Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ma vie de Parisienne

  • La déco de vos vacances - la Bretagne

    Elles sont la plupart du temps, orientées plein sud, avec un pignon à l'ouest pour se protéger du vent. Elles ont été construites en granit, avec un toit en ardoise (qui a remplacé le toit de chaume au XIXè siècle  en raison du risque d'incendie). La comparaison s'arrête là. Au-delà, ce sont les territoires qui façonnent la maison traditionnelle bretonne. D'ailleurs LA maison typique n'existe pas dans cette région ! Il y en a au moins quatre !

    La longère tout d'abord : en Ille et Vilaine, elle ressemble beaucoup à celle que l'on trouve en Normandie, sauf que le toit est en ardoise (exceptée dans le Morbihan, où il reste des toits de chaume). Maison rurale par excellence, elle est tout en longueur, de plein pied, et autrefois les hommes y logeaient avec leurs animaux. On la trouve plutôt dans les terres. Aujourd'hui, certaines d'entre elles accueillent les vacanciers dans des chambres d'hôtes typiquement bretonnes. 

    maison bretonne.JPGAu bord de la mer, vers la pointe bretonne, le Finistère, vous trouverez le penty : " pen " pour pointe et " ty " pour maison. Certains diront que ce sont des chaumières isolées, d'autres que ces maisons de pêcheurs (la plupart du temps) ressemblent plutôt à des cottages anglais .... En tous cas, ces maisons là étaient vraiment petites, très basses, enfoncées presque dans des bosquets, pour se protéger des vents violents qui venaient de l'Ouest.

    Sur la presque-île de Crozon, certains propriétaires de penty les proposent aux touristes, là encore pour un séjour de quelques jours. Je vous propose d'aller voir de plus près cette annonce    pas pour l'annonce en tant que telle (je vous laisse seuls juges de sa pertinence) mais pour les photos de la déco intérieure traditionnelle.

    Dans la campagne du Finistère mais aussi dans une partie des Côtes d'Armor (soit le Nord Ouest de la Bretagne), vous trouverez aussi sur votre route, des maisons " à avancée ". Leur toit est très pentu, une fois de plus, et les fenêtres sont situées en limite de toit. Elles possèdent parfois un étage. Les plus anciennes datent du 17è siècle. Certains disent que ces maisons abritaient le plus souvent des tisserands, mais les avis des historiens divergent sur ce point ! (pour en savoir plus sur ces maisons à avancée.

    En tous cas, au XXè siècle, cette maison est devenue l'archétype de la maison bretonne, les promoteurs immobiliers reprenant le  profil de cette maison  en le modernisant, plus ou moins légèrement ! ...

    Enfin, il y a les malouinières, ces grandes demeures construites  au XVIIIè par de riches armateurs autour de St Malo. Précisément dans un rayon d'une quinzaine de kilomètres autour de St Malo.

    En fait, les armateurs estimaient que la ville  intra muros de St Malo était trop étroite, trop exigüe pour permettre la construction de vaste demeure. Ils ont donc fait édifier ces malouinières, dans la campagne avoisinante, sortes de petits manoirs aux cheminées très hautes. La malouinière de la  Ville Bague près de St coulomb est l'une des plus célèbres.  Un p'tit tour à l'intérieur ? 

    Aujourd'hui, elles sont souvent transformées en chambres d'hôtes (très) haut de gamme. A noter que St Malo draine à elle seule, 350 000 visiteurs par an !  

    Des meubles massifs, chargés d'histoires...

     

     

  • Etude - voilà les pires tendances déco des 40 dernières années

    Une étude menée sur 2000 individus britanniques aurait permis de classer les pires tendances en décoration depuis les années 1970. Et sans surprise, les rideaux perlés font partie du top.

    Souvenez-vous l’appartement de la mère de Fran Fine, dans la série Une Nounou d’Enfer. A chaque épisode que vous regardiez, vos yeux vous brûlaient et vous sentiez le plastique de son canapé crisser sous vos doigts. Bref, son goût de la décoration n’était vraiment pas terrible. Et pourtant ! Si aujourd’hui, cet esthétisme nous donne des frissons, de nombreux meubles et accessoires ont été super tendance ces quarante dernières années. Parmi eux, les rideaux à perles ou encore le papier peint à fleurs (qui revient en force ces dernières années), mais aussi les protège-cuvette rembourrés. Soient toutes ces choses que l’on a, depuis, rangé à la cave et qu’on a honte de dépoussiérer. 

    Un sondage réalisé par Dunelm, en Grande-Bretagne, a permis de ranger toutes ces tendances qui avaient existé et que l’on avait fini par détester. Pour ce faire, l’entreprise a interrogé 2000 personnes (au goût britannique, n’oublions pas qu’ils affichent des tasses avec la tête de la Reine dessus) et a donc établi un classement. Voilà donc les pires tendances en matière de décoration intérieure : 

    - Les fruits en plastique, à 36%
    - Les cuvettes de toilettes rembourrées, à 33%
    - Les salles de bain vertes, à 33%
    - La cuisine zen à 33%
    - Le papier peint en copeaux de bois, à 32%
    - Les animaux empaillés, à 30%
    - Les salles de bain avec de la moquette au sol, à 29%
    - Les rideaux à froufrous, à 25%
    - Les lits à eau, à 24%
    - Les rideaux à filets, à 23%
    - Les rideaux perlés, à 21%
    - Les nappes en dentelle, à 19%
    - Les tapis à motifs et les tapis à poils long, à 17%
    - Les pots pourris, à 16%
    - Les motifs floraux, à 16%
    - Les bordures de papier peint décoratif, à 16%

    Et si dans ce classement l’on retrouve beaucoup de produits des années 1970, c’est normal. La décennie a été classée par les sondés comme la pire décennie en terme de décoration. 2010 étant la meilleure, puisqu’elle aurait apporté aux personnes interrogées beaucoup de positif. Comme l’éclairage à LED, qu’elles bénissent à 31%, mais aussi l’îlot de cuisine, la salle de bain attenante à la chambre à coucher, le chauffage par le sol et également les briques apparentes, les murs vitrés ou encore les plantes d’appartement et autres terrariums.

  • PAILLETT', la star des peintures

    peinture pailletée.jpgPaillett' est la première peinture pailletée murale prête à l'emploi. Sa base mate et ses fines paillettes donnent à vos murs une subtile élégance qui scintille au gré de la lumière.

     

    Paillett’ s’applique sans primaire sur supports déjà peints, sains, propres et secs, c'est une peinture pour mur intérieur. Elle s’applique facilement au rouleau et donne une finition lavable. L’association inédite de paillettes brillantes dans une peinture mate contribue à créer une atmosphère originale conjuguant luxe et modernité.

    Paillett’ réussit parfaitement à créer le subtil équilibre entre les matières. Opter pour Paillett’, c’est faire le choix d’un intérieur raffiné, élégant et lumineux. Disponible en 8 couleurs, Paillett’ s’accordera très bien avec un séjour contemporain, un salon intime ou une chambre d’enfant.

    Paillett’ a un très bon pouvoir couvrant ce qui permet d’avoir une application monocouche dans la plupart des cas. Selon la couleur et le support, une seconde couche peut toutefois s’avérer nécessaire. Un seau de 2L vous permet de couvrir une surface de ±15m².

    En phase aqueuse, Paillett’ est sans odeur et diffuse très peu de Composés Organiques Volatils – COV – dans l’atmosphère (Paillett’ est classé A+)  contribuant ainsi à la bonne qualité de votre air intérieur.

     

     

     

     

     

     

    Additifs uniques

    Les peintures d'intérieur sont formulées avec des additifs qui les rendent plus faciles à nettoyer, résistantes aux éraflures, aux taches et à un bon pouvoir couvrant. Les peintures d'extérieur sont formulées avec des additifs qui les rendent durables et résistantes aux moisissures et à la décoloration.

    Utilisez la bonne peinture

    Beaucoup de gens pensent que les peintures de maison offrent de meilleurs résultats à long terme lorsqu'elles sont utilisées à l'intérieur, mais ce n'est pas vrai. Les peintures d'extérieur sont souvent plus molles et plus sujettes aux éraflures. Elles ont une forte odeur et libèrent plus de COV (composés organiques volatils) que les peintures d'intérieur pendant leur séchage. Elles ne sont pas aussi lavables ou résistantes aux taches. À l'inverse, les peintures d'intérieur ne sont pas un bon choix pour les projets d'extérieur car elles ont tendance à s'écailler lorsqu'elles sont exposées à des variations de température et à l'humidité, et peuvent moisir.

    Attributs communs de la peinture

    Toutes les peintures se composent de quatre éléments : Les solvants, les résines, les additifs et les pigments. Le solvant, qui se présente généralement sous la forme d'eau (pour les peintures au latex) ou d'essence minérale (pour les peintures à l'huile), est ce qui rend la peinture humide. Les peintures de qualité inférieure utilisent plus de solvants que de résines, d'additifs ou de pigments. Le solvant s'évapore lorsque la peinture sèche, ne laissant que les résines, les additifs et les pigments sur le mur. Les résines lient le pigment (couleur) au mur et sont faites d'acrylique, de silicone ou d'époxy. Les additifs sont des produits chimiques supplémentaires ajoutés à la peinture pour en modifier une propriété. Certains additifs empêchent la moisissure ou la décoloration. D'autres rendent la surface peinte plus facile à nettoyer. Et certains rendent la peinture résistante aux éclats ou plus facile à appliquer. Il existe une grande variété d'additifs pour répondre à une grande variété d'applications. Le pigment est la couleur réelle ajoutée à la peinture. Il est généralement ajouté sous forme de poudre et ne se dissout pas mais est en suspension dans le solvant et lié au mur par la résine.

     

  • et si la tendance "athleisure" allait un peu trop loin ?

    Depuis plusieurs saisons, leggings, brassières, survêtements et baskets de sport se sont invités sur le bitume. Désormais bien ancré dans les moeurs, le style "athleisure" fait rimer confort et esthétisme et les marques ne cessent de rivaliser d'ingéniosité pour surfer sur cette fusion. Mais cette tendance est-elle en train de tomber dans le ridicule ?

    athleisure.jpg



    Né de la contraction des mots anglais "athlete" et "leisure" (pour "athlète" et "loisir"), l'athleisure est une tendance qui a réussi à se faire une place de choix sur les podiums et dans nos placards. Rassemblant le monde du sport et de la mode, ce style fait de nombreuses adeptes et est devenu un véritable mode de vie pour certaines. Cependant, ce mix savant entre le streetwear et le gymwear semble être en train de connaître ses limites. C'est en tout cas ce que notre feed Instagram laisse à penser.

    Certaines pièces comme le legging foncé ou le hoodie se portent aussi bien à la salle de sport que dans la rue, tandis que d'autres ont plus de mal à rester crédibles hors contexte. Dernier exemple en date, un combi-short imaginé par la marque danoise H2O Fagerholtqui a déjà séduit des influenceuses de renom comme Leandra Medine ou Blanca Miró. Si l'on peut s'imaginer dedans (et encore) pour pratiquer une séance de Pilates, l'enfiler pour aller faire ses courses ou pour une date s'annonce plus périlleux. Cela n'a pourtant pas empêché la très cool Emili Sindlev, styliste et consultante mode, de l'arborer fièrement à la dernière fashion week de Milan.

    Malgré une allure amusante et des couleurs ludiques qui donnent envie, de nombreux vêtements de sport ne sont malheureusement pas convertibles pour la vie de tous les jours. Le plus prudent reste de se cantonner à des pièces sobres comme un legging noir associé à un blazer aux larges épaules, des baskets de running dernier cri avec une robe vaporeuse ou encore un sweat-shirt pour venir réchauffer notre silhouette. Laissons le reste aux plus téméraires.



    voici la tendance t-shirt du moment



    Le t-shirt de la saison est en coton blanc immaculé. Mais pas que. Découvrez quel est ce basique en passe de devenir un véritable hit.
    Dans le radar mode des filles pointues depuis plusieurs semaines déjà, le t-shirt le plus instagrammé du moment a tout d'un intemporel. Entre le débardeur et le t-shirt sans manche, le modèle de la saison est en jersey de coton blanc à col ras du cou. Il présente des épaules rembourrées ainsi que de larges emmanchures qui accentuent sa coupe ample.

    Si l'impeccable Pernille Teisbaek a déjà succombé, d'autres lui ont vite emboîté le pas. De Tiffany Hsu alias Handinfire à Jeanette Madsen, toutes l'ont adopté. Surnommé le t-shirt "musclé" de par la carrure qu'il fait, ce modèle très 90s signé The Frankie Shop a l'avantage d'aller avec absolument tout et de créer l'illusion d'une taille plus fine.

  • Fashion dilemme - que penser de la robe veste ?

    Colorée ou noire, à carreaux ou satinée... La robe veste semble avoir envahi les magasins de prêt-à-porter et la garde-robe des célébrités. Et nous, doit-on également succomber à ce toc mode ? Surtout  Comment s'habiller pour minimiser un gros ventre ? 

    La mode nous réserve souvent bien des surprises. La dernière en date : la veste de blazer twistée façon robe. Portée récemment par Reese Witherspoon lors des derniers Emmy Awards, elle a également été repérée sur les podiums du défilé Versace printemps-été 2018. Et les modeuses se sont vite laissées séduire, à l'image des it girls Hailey BaldwinChiara Ferragni ou encore Danielle Bernstein.

    Avec sa coupe cintrée et son allure chic, la robe veste flatte la silhouette surtout lorsqu'elle est associée à une paire d'escarpins ou de ballerines. Autre point positif, elle se suffit à elle même : plus besoin de se prendre la tête pour trouver une tenue complète ! Alors, peut-être a-t-on enfin trouvé l'alternative parfaite à la petite robe noire... Et vous, qu'en pensez-vous ?

     

    Très intense, le rose néon, également appelé fuchsia ou rose indien, n'a pas manqué de se faire remarquer à la sortie des défilés de la Fashion Week de Copenhague fin janvier 2020. Sur un sac ou en version total-look, cette teinte pop et électrisante était omniprésente dans les rues de la capitale danoise. Pour assagir cette couleur qui ne manque pas de peps, on l'associe volontiers à du kaki pour plus d'élégance.

    Le lilas envahit déjà les collections printanières des marques de prêt-à-porter. Cette nuance claire de mauve est douce et facile à porter malgré sa mauvaise réputation. Avec son côté rétro, ce coloris pastel se révèle encore plus efficace lorsqu'il est associé à du blanc optique ou même du rouge (il fallait y penser) ou de l'argenté pour dynamiser notre look. De manière générale, on le préfèrera sur une matière satinée comme inspiré de la lingerie.

     

  • Robes d'été et robes d'hiver

    3 astuces pour porter votre robe fleurie avec style cet hiver

    Au moment de faire le tri dans nos placards et de laisser la place aux vêtements hivernaux, on s’est rendues compte que l’on avait un mal fou à se séparer de nos robes fleuries. Ok, il fait froid, mais elles sont une belle alternative pour apporter une touche de fantaisie à nos tenues. Voici donc quelques looks qui vous permettront de ressortir vos robes à fleurs avec style, ou vos robes en papier même si vous êtes un peu frileuse…

    #1. On la réchauffe avec des bottes
    Que vous optiez pour des cuissardes ou encore des boots-chausettes, les bottes seront des alliées de taille pour affronter le froid. Voici quelques exemples.

     

    #2. On la superpose avec un grand pull ou un sweat XXL
    Voilà pourquoi on aime tant la tendance du layering : elle nous permet d’être habillée confortablement mais avec style. Superposez un pull ou un sweatshirt à vos robes fleuries pour obtenir une dégaine à la cool.

     

    #3. On la porte avec une veste masculine
    Pourquoi ne pas décaler la robe fleurie avec un blazer emprunté au dressing de votre chéri (ou de votre frangin) ?

     

     

    Zara, H&M, Mango...: 12 robes courtes et ultra sexy pour l'été

    Les beaux jours sont de retour et les terrasses se remplissent à nouveau. Alors nous vous avons sélectionné 12 robes courtes et sexy qui vous feront de belles (et longues) jambes. Unie, imprimée, évasée, l'indétrônable petite robe d'été se porte dès maintenant en ville et se glisse dans sa valise d'été, elle sera votre meilleure alliée mode en toutes circonstances.

    #Zara

    Imprimé fleuri et épaules descendues avec des petites manches ballons, c'est la mini robe sexy (à moins de 50 €) qui fera toute la différence lors de vos soirées d'été ou pour un organiser un mariage à Montpellier.

    #Mango

    Portée avec des sandales fines et plates et un mini panier au bout du bras, cette robe imprimée est idéale à enfiler pour un déjeuner en ville ou une balade le weekend.

    #Les Petites...

    Voici la robe bohême qu'il vous faut. Accessoirisée d'une simple paire de sandales en cuir naturel et réhaussée de bijoux ethniques.

    #From Future

    Les Américaines l'appellent la wrap dress. Cette robe cache-coeur, c'est la valeur sûre pour marquer sa taille. Elle se suffirait presque à elle-même mais son joli décolleté profond nous donne envie d'y glisser une accumulation de pendentifs.

    #H&M

    Cette robe blouse légère et fleurie en coton bio, au prix mini mini, est idéale portée avec des sandales à petits talons pour allonger sa silhouette.

     

    #Ba&sh

    On choisit une robe tunique ethnique dans un coloris acidulé qui réhaussera un teint doré par le soleil. Portée avec des boots pour une allure urbaine.

     

    #MKT

    La robe chemise est le basique incontournable pour aller travailler quand le thermomètre s'affole. On peut la porter ceinturée pour marquer sa taille et elle sera tout aussi jolie avec des boots en veau velours qu'avec une paire de sneakers.